Tout sur l'immobilier à Plougastel, Daoulas et alentours
Vendre un bien

7 bonnes raisons de penser à la vente en viager

La viager, vous en avez sûrement entendu parler… Et l’idée vous laisse perplexe ! Ce n’est pas un type de transaction forcément très prisé des propriétaires, en raison d’une image indélicate (bien qu’injustifiée). Et pourtant, vendre en viager à Plougastel-Daoulas revêt de nombreux avantages, notamment le fait d’empocher un complément de revenus au moment de la vie où c’est le plus utile. Voici 7 bonnes raisons d’y réfléchir !

Comment fonctionne la vente en viager à Plougastel-Daoulas ?

Vendre en viager à Plougastel-Daoulas suppose de céder une propriété à un acheteur qui, en échange, verse une rente au vendeur jusqu’au décès de ce dernier. Ce type d’opération se différencie d’une vente classique par le fait que le prix réel du logement ne découle pas de l’estimation, mais du total des sommes versées par l’acheteur au fil des années.

On distingue deux types de viager : le viager sur une seule tête, où la rente est acquittée jusqu’au décès du vendeur. Et le viager sur plusieurs têtes, où le versement se poursuit jusqu’à ce que le dernier occupant du bien décède. Seul un propriétaire en parfaite santé peut donc vendre en viager à Plougastel-Daoulas.

On comprend que ce type de transaction ne soit pas forcément bien vu. Et pourtant, c’est une forme de vente qui revêt de nombreux avantages auxquels on ne pense pas toujours. Il est temps de rétablir la balance en présentant ces différents avantages.

7 raisons de considérer la vente en viager

Même si cette option ne vient pas toujours à l’esprit des vendeurs, vendre en viager à Plougastel-Daoulas peut être très avantageux pour ces derniers. Voici 7 bonnes raisons d’y penser !

  1. En cédant votre logement en viager, vous empochez une rente régulière qui peut augmenter proportionnellement au coût de la vie. Il faut rappeler que cette rente s’ajoute au montant initial, appelé « bouquet », que l’acheteur vous verse.
  2. Vous pouvez continuer à jouir de votre bien. Si un droit d’usage et d’habitation est stipulé dans le contrat, vous pouvez poursuivre l’occupation du logement. Et cela, même dans le cas d’une résidence secondaire. Si une clause d’abandon de jouissance est ajoutée au contrat, vous bénéficiez d’une augmentation de la rente allant jusqu’à 40 % au moment où vous quittez le logement.
  3. Vendre en viager à Plougastel-Daoulas vous permet de compter sur des revenus réguliers. La gestion d’une rente est plus aisée que celle d’un capital important versé en une seule fois. Vous serez donc certain de garder vos économies bien au chaud.
  4. Vous vous libérez de la taxe foncière étant donné que vous n’êtes plus propriétaire du bien. C’est l’acheteur qui s’en acquitte, tout comme les éventuels travaux pour rénover ou réparer le logement.
  5. En cas de décès, le conjoint survivant peut continuer à empocher tout ou partie de la rente, dès lors que c’est prévu dans le contrat initial.
  6. Le viager est une transaction sécurisée. Si l’acheteur arrête de verser la rente ou s’il décède et que ses héritiers ne souhaitent pas poursuivre le viager, la cession est annulée. Et vous n’êtes pas contraint de restituer les sommes déjà touchées.
  7. Vous bénéficiez d’une exonération partielle d’impôts sur votre rente. Elle dépend de votre âge et peut atteindre 70 % de réduction une fois que vous franchissez les 70 ans.

Cependant, vous devez savoir que si vous décidez de vendre en viager à Plougastel-Daoulas un bien autre que votre résidence principale, vous restez redevable de la taxation sur la plus-value. Sauf si vous êtes propriétaire du logement depuis plus de 30 ans.

Vous avez désormais tous les éléments importants en tête concernant la cession en viager. Ce qui vous permet d’envisager cette possibilité au moment de vous lancer dans la mise en vente de votre logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez