Tout sur l'immobilier à Plougastel, Daoulas et alentours
Louer un bien

Qui doit se charger des réparations et travaux d’entretien dans une location ?

L’une des questions les plus fréquentes en matière de gestion locative est de savoir qui, du propriétaire ou du locataire, doit prendre en charge les réparations et les travaux d’entretien d’un logement. En clair, à qui incombe la responsabilité de maintenir un bien immobilier et ses équipements en bon état ? La réponse est complexe. Savoir quelles sont les responsabilités de chacun est cependant essentiel pour permettre des relations sereines entre bailleur et occupant. Faisons le point sur les réparations locatives à Plougastel-Daoulas.

Définition des réparations locatives à Plougastel-Daoulas

Elles regroupent tous les travaux d’entretien courant qui sont essentiels pour donner au locataire une parfaite jouissance du bien qu’il occupe. Tous les aménagements ou remises aux normes à la charge du propriétaire indispensables pour rendre décent un logement avant qu’il ne soit loué sont donc par définition exclus des réparations locatives à Plougastel-Daoulas.

Il faut en effet savoir que locataire et bailleur ont des obligations. Le propriétaire doit ainsi obligatoirement louer un logement décent. Vous pouvez donc être obligé de faire d’importants travaux avant de pouvoir mettre en location une maison ou un appartement. Au contraire, si seules quelques menus réparations sont nécessaires, vous pouvez les faire lorsque l’occupant est dans les murs.

La réparation locative se limite donc à l’entretien du logement et de ses équipements. Les réparations d’usage sont à la charge de l’occupant alors que les travaux plus importants incombent au bailleur.

Périmètre des réparations locatives à la charge du locataire

L’occupant doit faire les réparations locatives à Plougastel-Daoulas quand elles ont trait à l’usage courant du bien immobilier. Il doit ainsi prendre soin de tous les équipements et changer, quand cela est nécessaire, les pièces mobiles afin de maintenir l’état du bien.

L’entretien des équipements

La propreté et le fonctionnement des équipements utilisés au quotidien sont à la charge du locataire :

  • Les grilles de ventilation.
  • Les poignées, gonds, verrous, volets et stores des fenêtres et portes.
  • Les placards.
  • L’état des revêtements aussi bien sur les sols, les murs que les plafonds (rebouchage éventuel des trous).
  • Les éviers et lavabos ainsi que les robinets et siphons.
  • Entretien annuel de la chaudière par un professionnel.
  • Le réseau électrique, ses prises et interrupteurs.
  • Entretien des évacuations d’eau et du compteur d’eau.
  • Le détecteur de fumée.
  • Le système de chauffage : radiateurs, ramonage de la cheminée.
  • La boîte aux lettres.
  • Le balcon ou le jardin privatif.

réparations locatives à Plougastel-Daoulas

Les équipements à remplacer

Dans les réparations locatives à Plougastel-Daoulas effectuées par l’occupant, il y a aussi le remplacement de certains éléments pour cause de dysfonctionnement :

  • Les ampoules.
  • Les vitres cassées.
  • Sur les éviers, lavabos, douches, baignoires, fenêtres et portes : changement des joints, des colliers, mastics, tuyaux et flexibles.
  • Le tuyau flexible du gaz.
  • Electricité : fusibles, prises et interrupteurs.
  • Les piles du détecteur de fumée .
  • Les volets et stores.

Périmètre des réparation locatives à la charge du propriétaire

Lorsque les équipements de votre bien immobilier en location ont des défauts de fabrication, sont usés ou trop vétustes pour fonctionner, les réparations locatives à Plougastel-Daoulas sont à faire par le bailleur. Il en est de même en cas de dégâts dus à une catastrophe naturelle.

Ces réparations concernent :

  • Le remplacement d’éléments comme la chaudière, les conduits d’alimentation ou d’évacuation de l’eau, le réseau électrique, les fenêtres et porte d’entrée, le détecteur de fumée, les radiateurs.
  • Les travaux sur les parties communes d’un immeuble comme la réfection du hall d’entrée ou un ravalement de façade.

Pour apprécier la vétusté d’un équipement, vous devez prendre en compte le temps écoulé depuis la signature du bail de location. Le remplacement d’une machine à laver bien entretenue qui tombe en panne après des années d’usage est par exemple à la charge du propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez